Correction du DM p. 265

interstices_nord_sud1 – Il s'agit d'un dessin. (Les illustrations peuvent être aussi des photographies, des schémas...)

2 – Cette illustration a été publiée dans le journal Le Monde, à « la une » (ie sur la première page du journal) le 22 juillet 2001.

3 – Cette illustration est rattachée à la mort d'un manifestant à Gênes lors d'une1243_manifestation_altermondialiste_ES_4376 Manifestation anti-G8 (ou antimondialiste, on dit aujourd'hui antiglobalisation).

4 – L'auteur de l'illustration est Plantu, un célèbre dessinateur satirique.

manifG85 – a/b/c) Sur l'image, nous pouvons voir cinq groupes d'humains de professions, origines et milieux sociaux différents.

  • A gauche, on voit derrière un mur des hommes, habillés en costumes qui discutent en buvant des boissons apportées par un serveur. Ils sont tous blancs, d'un certain âge (lunettes et crânes dégarnis). Ils sont placés en haut de la pente. Ils sont protégés par un mur barbelé.

  • A droite, on voit un groupe de femmes et enfants noirs, peu vêtus etmedium_nord_sud les bras ballants qui semblent ruminer de sombres idées (voir le nuage noir sur leur tête). Les enfants sont nombreux et très maigres, la femme arbore le costume traditionnel africain. Ils sont en contrebas de l'image et sont séparés des autres groupes par des barbelés.

  • Au centre, trois groupes de personnes, des blancs. Un soldat semble garder le mur. Il ne bronche pas. Il est lourdement armé et casqué. Son arme semble avoir récemment servi (voir un nuage de fumée au dessus de l'arme). A terre, un homme est mort, face contre terre. Derrière lui, un groupe très dense de journalistes le prend en photo.  Ces trois groupes sont mis en valeur par la composition de l'image puisque l'oeil humain ne lit pas l'image de gauche à droite ( comme un texte) mais par le centre puis en cercles concentriques.

plantud) Ils sont séparés par des murs et/ou des barbelés. Les expressions « un fossé sanglant » et « camps retranchés » confirme cette impression. Cette image permet de visualiser les rapports de force entre les groupes.

e) L'arrête de poisson située en bas à droite permet de symboliser la famine subie par de nombreux peuples Africains. Elle s'oppose à la tablée de messieurs en costume qui peuvent se permettre de boire du vin ou des cocktails alors que ce ne sont pas des denrées vitales.

6 – a) Le dessin est très détaillé car il y a de nombreux petits éléments. Par contre, onPLANTU ne peut pas dire que les traits soient précis mais plutôt esquissés. Il ne s'agit pas d'être réaliste dans la représentation mais de symboliser une situation.

b) Le dessin est principalement en noir et blanc voire sépia pour le sol. Cependant, on note une tache de couleur rouge vif au milieu, représentant le sang de la victime. L'utilisation de cette couleur doit interpeler le regard du lecteur et le mettre face au crime commis et à ses implications.

plantu1117 – a) Les Africains à droite regardent vers la droite. Les journalistes regardent (et photographient) le mort, le soldat ne regarde personne, les hommes à gauche se regardent entre eux.

b) Ces groupes sont étrangers les uns aux autres parce qu'ils n'ont pas les mêmes préoccupations (vitales pour les uns, de pouvoir pour les autres).

POUR EN SAVOIR PLUS : attention, ce sujet est politique : faites vous une opinion par vous-mêmes!!!!! Chaque parti de ce débat fournit des arguments, ne vous contentez jamais d'un seul aspect des choses...

Wikipédia : Carlo Guiliani

La mondialisation expliquée aux collégiens (version gouvernementale)

Un site altermondialiste (contre la mondialisation) avec de nombreux reportages en ligne (longs à charger!)

Les vidéos utilisées au tribunal pour démontrer la responsabilité de la police dans la charge des manifestants.

Les dessins illustrant ce message viennent de Plantu et autres illustrateurs de presse que je remercie.